Ce qu’il faut savoir des plages de Santorin

Santorin est une destination de voyage à la mode. Ce n’est pas récent mais les réseaux sociaux ont vraiment donné un coup de boost au tourisme de ce petit archipel grec situé entre la Crête et l’île d’Ios en pleine mer Égée.

Ce qui fait le charme de Santorin c’est bien sûr l’assurance d’un soleil franc en été, la proximité immédiate de la mer et la beauté de ses villages accrochés aux falaises face à la caldeira. On connaît tous ces vues à couper le souffle ou les petites maisons blanches aux toits bleus s’agglutinent par chapelets sur un sol volcanique tantôt noir, tantôt ocre.

Ce que l’on voit moins souvent, c’est que Santorin est aussi une destination ou se trouvent des ruines antiques, des vignes mais aussi des stations balnéaires et des plages qu’exigent les vacanciers qui viennent sur place à l’occasion d’un weekend ou d’une semaine de vacances.

Les plages de Santorin

La géographie de l’île principale de Santorin fait que la majorité des vues clichées sont prises sur la face Ouest (côté volcan) et que la majorité des plages et des activités liées à l’eau se trouvent face Est.

Du côté du volcan (Ouest), les à-pics sont impressionnants et l’eau est très vite profonde. On parle de plusieurs centaines de mètres ! À l’inverse, du côté Est, l’île s’enfonce en pente douce dans la mer ce qui est bien plus propice aux activités de plage.

Les plages pour tous de Santorin

  • Plage de Perivolos : plusieurs kilomètres de plage noir. Très typé station balnéaires avec toutes les commodités.
  • Plage de Perissa : galets et sable gris sur plus de 5km. Très organisée mais adaptée aux familles.
  • Plage de Monolithos : c’est la plage idéale pour les familles.
  • Plage d’Agios Georgios : plage de galets noirs que fuient les locaux mais qui est idéale pour une rapide baignade.
  • Plage de Kamari : ambiance balnéaire avec un agréable sable sous les pieds et un énorme rocher qui divise la plage en deux secteurs.

Les plages à voir à Santorin

  • Red Beach : ce sont les couleurs en déclinaisons de rouge qui font la célébrité de cette plage. À tester tôt le matin pour éviter la foule.
  • White Beach : ici tout est blanc et ocre. Lunettes indispensables pour cette  plage de galets qui est peu fréquentée car difficile d’accès. Mais il paraît que c’est la plus belle de toutes…
La plage rouge à Santorin

À savoir avant de faire trempette sur Santorin

Les plages sont prises d’assaut et il est difficile de s’installer ou on veut. C’est particulièrement le cas sur les plages organisées avec transats et animations ou tout se monnaye.

Les plages ne sont pas toutes sécurisées ni surveillées ni de toute propreté. Les courants pouvant être forts et les vagues grosses lorsqu’il vente (c’est à dire souvent), la prudence incite à se replier vers les plages ou les sauveteurs sont présents.

Les plages peuvent être de sable mais aussi de gravier ou de cailloux. Aussi bien sur la plage que dans l’eau. Et autant le sable est agréable sous les pieds autant les graviers et les cailloux peuvent être désagréables voir même blesser. C’est pourquoi vous verrez des gens équipés de chaussures de plage. Les chaussures de plage idéales ne sont pas celles en plastique ajouré, mais celles qui enserrent le pied et qui sont recouvertes de toiles et disposant d’une semelle souple.

Soleil et couleurs foncées entraînent une importante température. C’est pourquoi les belles plages de sable noir brûlent les pieds et que les personnes prévenantes n’exposent pas leur plante de pied. Trois possibilités : courir le plus vite possible pour éviter le contact, être chaussé jusqu’à l’eau ou éviter de poser le pied nu à même le sol.

Catégories Blog

Laisser un commentaire